• Premiers pas vers la poésie

    Mes premiers pas vers la poésies, mes premiers poèmes. Bonne lecture à vous. : ) 

  •  La réincarnation 

     À mon heure arrivée,

     Ma mort prononcée,

     Ma vie achevée,

     Je serai réincarnée

     En un animal ailé.

     Un oiseau.

    Ame-chan.  

     


    65 commentaires
  • Poème écrit en quelques minutes, sous le coup d'une certaine émotion et d'une nostalgie soudaine. Poème datant de quelques années en arrière, évoquant une rupture d'amitié vécue deux ans auparavant son écriture.

    À une amie qui me fut chère

      

     Toi et moi c’est du passé,

     Mais je repense sans cesse

     A notre amitié terminée. 

      

    Quand je revois le souvenir de notre rencontre,

    J’ai comme un souffle au cœur,

    C’est un souvenir plein de douceurs,

    Une mémoire remplie d’images si tendres.

    Un jour une personne s’est mise entre notre amitié,

    Elle devait être jalouse de notre complicité,

    De nos fous rires et jeux inventés.

    Je regrette tant que les choses se soient passées ainsi.

    Je souffre, j’ai mal au cœur,

    Depuis notre amitié brisée,

    Toi qui étais pour moi, plus qu’une amie,

    Je te considérais comme une petite sœur.

     

    Toi et moi c’est du passé,

    Mais je repense sans cesse,

    A notre amitié terminée.

     

    Je n’ai jamais su te dire, à quel point,

    A quel point tu étais pour moi une confidente.

    Je suis maintenant si loin,

    De tes plus grandes pensées, du moins c’est ce que je pense.

    J’aimerais tellement,

    Que notre amitié recommence,

    Qu’on s’accorde une nouvelle chance,

    Nos éclats de rires me manque terriblement !

     

    Toi et moi c’est du passé,

    Mais je repense sans cesse,

    A notre amitié terminée.

      

    Tu seras pour toujours,  

    Celle qui pour moi était à jamais dans mon cœur,

    Je garde au fond de moi, l’espoir qu’un jour,

    Nous serions de nouveau, comme des sœurs. 

    Ame-chan. 

     


    133 commentaires
  • Ô Miosotis, fleur que tu es,

      

    Part ta petitesse corporelle,

    Tu es plongée dans l'oubli.

    Par la grandeur de ta parole,

    Tu es ramenée à la vie.

      

    Par ton doux murmure,

    Le vent colporte en chacun le souvenir tendre,

    Que ta pensée, "ne m'oublie pas", libère.

      

    Ô miosotis, fleur que tu seras à jamais. 

    Ame-chan. 

     


    48 commentaires
  • Aujourd’hui je… 

     

    Aujourd’hui je revois hier

    Et reviens en arrière

    Regardant vers mes premiers pas

    Sur cette grande Toile.

     

    Aujourd’hui je revois

    Toutes mes discussions,

    Toutes mes rencontres

    Sur cette grande Toile.

     

    Aujourd’hui je réalise

    Toutes ces longues années passées,

    Tout ce temps vite écoulé,

    Tous ces liens tissés et oubliés.

     

    À toutes ces amitiés tissées sur la grande Toile – notamment sur les forums – trop vite effacées. 

    Ame-chan. 


    94 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique