• Chagrin, ou le regret d’une jeune âme 

     

    Elle pleure, elle ne veut pas

    Rejoindre l’au-delà.

     

    Esprit sans plus de corps

    Baignant, lui, dans son sang

    L’Heure est à la mort.

     

    Jeune fille, jeune cœur

    Vidé de toutes ses larmes.

    Elle n’est maintenant plus qu’une âme.

     

    Âme criant de douleur.

    Quelle sensation de terreur

    Que de trépasser dans l’ombre.

     

    Elle l’avait suivi, désobéi.

    Elle avait ignoré le danger.

    Elle ne savait rien de lui.

     

    Criminel et prédateur il était.

    Personne elle n’avait voulu écouter

    Et sa vie lui a été retirée.

     

    Âme au bonheur fini,

    Au chagrin infini. 

     

    Ame-chan. 


    46 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique