• Chapitre IV – « Clairvoyance obscure. Meurtre. Première révélation. »

    Chapitre IV – « Clairvoyance obscure. Meurtre. Première révélation. »  

     

                Plongée au cœur du sommeil, un autre rêve s’empara de l’esprit de Cindy. La scène était cette fois différente : plus éloignée du manoir, dans la forêt qui le bordait ; une jeune fille courait à vive allure, paniquée, comme si sa vie dépendait de son échappatoire. Étrange. Cindy ne pouvait pas la distinguer et pour cause, elle n’était pas témoin de la sombre scène mais victime. Elle se trouvait dans la peau de cette jeune fille affolée, apeurée. La nuit était tombée et les divers chemins empruntés garnis en tout obstacle : branches à terre ou à son niveau, principalement. Elle essayait tant bien que mal de les éviter mais finit par trébucher sur une racine charnue. Elle se redressa sans se lever, sentit les douleurs de ses quelques blessures et entendit des pas se rapprocher ; quelqu’un courait dans sa direction et s’arrêta devant elle ; un homme.

                Le visage en sueur, le souffle à demi coupé, Cindy se réveilla. Une goutte glissa sur sa joue ; pas de larme, mais de sang. Elle le comprit en touchant sa tête au senti de sa douleur. Elle était blessée. Ce qu’elle croyait n’être qu’un cauchemar, était sans doute bien plus réel qu’elle ne le pensait il y avait moins d’une minute encore. Que diable cela voulait-il dire ? Cette jeune fille, était-ce vraiment elle ? Était-ce une vision ? Passé ? Futur ?

                Un nouveau jour s’était levé. La jeune fille s’empressa de se préparer tout en prenant soin d’éviter ses parents qui l’auraient sans aucun doute assaillie de questions quant à la compresse qu’elle avait sur une partie de son front. Une nouvelle journée de cours commença. Une journée durant laquelle l’écoute n’était pas de mise. Cindy ne put s’empêcher de se remémorer la soirée précédente qui fut pour le moins, fascinante, mystérieuse et quelque peu effrayante ; et si la jeune brunette en fut tant préoccupée, Mary-Jane le fut tout autant. Elle repensait également à ce cauchemar dangereusement réel, peut-être. L’esprit définitivement ailleurs, elle ne s’aperçut pas que son professeur, mademoiselle McKing, avait arrêté ses explications pour la ramener à son cours.

    « Si vous avez un conseil pour rendre mon cours attractif, qui ne semble pas l’être pour vous, allez-y, mademoiselle Rein, fit-elle sur un ton ferme.

    -Excusez-moi, répondit simplement l’interpelée. » 

    Le professeur reprit son cours ayant fit signe qu’elle passait pour cette fois. Ce fut à cet instant précis qu’un nouveau trouble s’installa en l’adolescente : un regard attentif porté à McKing et une vision vint encore la perturber. Un visage lui apparut, Julia, peut-être mais pas nécessairement. Cette femme qui apparaissait dans ses rêves lui avait affirmée qu’elle n’était pas sa grand-mère. Une sœur éventuelle était sa seule piste la concernant. Pouvait-elle la mener quelque part ? Toujours aussi distraite, elle fut ramenée à la raison lors du retentissement de la sonnerie qui marqua la fin de la matinée.

                Deux équipes, deux rivales sur le terrain. Cindy et MJ étaient à leur cours de volley-ball. Le moins qu’il en fut, c’était que ce match, pour elles, ne fut pas simple. Toutes deux aussi dépassées l’une que l’autre par ce qu’il s’était passé la veille, elles n’avaient clairement pas l’esprit au jeu ; et comme si la situation n’était pas suffisamment étrange et menaçante, de nouvelles manifestations les firent s’inquiéter un peu plus encore, voire s’affoler pour MJ : flots de lumière dans l’air. S’ensuivit le ressentit d’un mauvais pressentiment chez Cindy. Les autres ne comprirent évidemment pas le mauvais jeu de leurs camarades et au vestiaire une fois le cours terminé, elles furent questionnées quant à leur comportement. Des questions simplistes pour lesquelles les réponses accusèrent la fatigue alors que les raisons en étaient que plus complexes. Mary-Jane pressa le pas pour se changer, elle n’avait qu’une hâte : rentrer chez elle. Cindy prit davantage son temps ayant toujours sa réflexion sur le feu. Lorsqu’elle sortit enfin du vestiaire puis regagna la cour pour quitter le lycée, elle fut inquiétée par la présence de policiers qui parlaient avec le proviseur.  

    « Madame Stanley ? Il s’est passé quelque chose ? Les interrompit-elle. 

    -C’est Johanna Hartley.

    -Johanna ? Que s’est-il passé ?

    -Je suis désolé mais votre camarade a été retrouvée morte, dans l’après-midi.

    -Morte ? Est-ce qu’elle a été… tuée ?

    -Je suis désolé, se répéta le lieutenant en guise de réponse. Vous la connaissiez bien ?

    -Elle fait… faisait partie du groupe de Volley-ball mais elle n’était pas là aujourd’hui. Je ne la connaissais pas vraiment. On ne se voyait que pour les matchs, au lycée. D’autres filles du groupe étaient plus proches d’elle que moi je ne l’étais, Jenny Harvey et Mary-Jane Cross en particulier. Elles sauront peut-être davantage vous aider. »

                Sur le chemin du retour, après être descendues du bus, Kimberley et Amber qui avaient bien remarqué que leur amie était blessée et qui lui avaient auparavant demandée dans la journée comment s’était arrivé, renouvelèrent leur interrogation. Cindy leur raconta alors la vision cauchemardesque de la précédente nuit.

    « Ça devient effrayant, fit Kim. 

    -Tu penses que ça a un rapport avec les rêves précédents concernant cette femme ?

    -Je ne sais pas vraiment quoi penser. Ça va paraître complètement dingue, mais j’ai la sensation que c’est aussi lier à Johanna.

    -Ça n’a pas de sens,  lui dit Amber. Quel serait le lien avec Johanna ?

    -Je ne sais pas, ce n’est qu’une intuition mais je ne peux pas l’ignorer. Et puis, je me souviens qu’elle portait un médaillon sur elle, un symbole. D’après ce que je sais, cela repousserait les esprits.  

    -Qu’est-ce que tu comptes faire ?

    -Enquêter. Je veux tirer tout ça au clair. »

                Le mercredi matin, une minute de silence avait été organisée en la mémoire de Johanna Hartley et l’après-midi étant libérée, Cindy était allée voir Mary-Jane. Elle espérait connaître davantage Johanna. Les parents de la châtaine lui ouvrirent et la firent entrer. La maison était grande, spacieuse et finement décorée. Les murs étaient couverts d’un crépi blanc cassé et de quelques décorations beiges ou marron, il y avait aussi une cheminée au salon dans les mêmes tons. Cindy était montée à l’étage après que les parents de sa camarade lui aient dit qu’elle était dans sa chambre. Bien sûr, MJ était loin d’avoir envie de lui parler, surtout de sa défunte amie. La jeune enquêtrice était malgré tout décidée à en savoir plus et tenta de la persuader de l’aider. Elle pensait bien que Mary-Jane savait quelque chose. Quelque chose qui la perturbait et elle était bien déterminée à découvrir ce dont il s’agissait.

    « Il est évident que tu caches quelque chose, MJ.

    -Tu joues au flic maintenant ?

    -Je veux juste savoir qui était Johanna. J’ai le sentiment que son meurtre est lié aux manifestations dont on a été témoins toutes les deux.

    -Tu délires.

    -Tu fais celle qui n’y croit pas mais tu penses bien que j’ai peut-être raison. Admets-le.

    -Ok. Les manifestations, c’est inexplicables. Mais penser que ça a un lien avec le meurtre de Jo, là, c’est n’importe quoi.

    -Vraiment ? Tu ne dis pas tout MJ. Tu ne veux pas retrouver son meurtrier ?

    -Lâche-moi.

    -D’une façon où d’une autre, c’est lié aux manifestations, j’en suis convaincue et à mon avis, tu l’es aussi, tu as peur MJ. Les manifestations… c’était apparemment contre toi. Il y a du paranormal autour de toi, de moi et je ne pense pas me tromper en disant que c’était pareil pour Johanna. Si je me souviens bien, elle portait un médaillon ancien autour du cou ; j’ai fais des recherches, c’était une sorte de symbole de protection réputé pour repousser les mauvais esprits. Ce n’est pas une coïncidence, j’ai raison ?

    -Je suppose que tu ne lâcheras rien. Il y a quelques jours, reprit MJ après avoir hésité un instant, Johanna et moi avons trouvé un livre étrange. Il y avait toutes sortes d’inscriptions indéchiffrables et d’autres écrits en anglais. On aurait dit des incantations. Je ne croyais pas au paranormal, à la sorcellerie et tout ce qui va avec, mais je ne voulais pas garder ce livre. Trop effrayant. Johanna a voulu le garder. Un peu plus tard, elle m’a dit qu’elle avait essayé certaines des incantations, juste pour voir si sa pouvait vraiment fonctionner. Elle prenait ça pour un jeu sans danger.

    -Quelles incantations a-t-elle mit en pratique ?

    -Je ne sais pas, elle ne me l’a pas dit et je ne le lui ai pas demandé. Je ne voulais rien avoir à faire avec ce genre de pratique et c’est toujours le cas. Lundi, lorsque j’ai vu ces sortes de manifestations d’esprits ou je ne sais quoi, je suis allée lui demander si c’était elle. Elle m’a répondue qu’elle ne voyait pas de quoi je parlais. Je l’ai rappelée le même soir, après que nous soyons rentrées. Je n’étais pas convaincue qu’elle n’y était pour rien. Je lui ai demandé d’arrêter avec ce livre et c’est tout. Mais je ne vois toujours pas le rapport avec son meurtre.

    -Je ne l’ai pas encore trouvé non plus, mais je reste persuadée qu’il y en a un. Est-ce que Jenny est au courant pour le livre ?

    -Johanna lui en avait parlé.

    -Est-ce que c’est elle qui l’a maintenant ?

    -Possible, elles se le passaient entre elles, je crois. Je ne sais pas ce que tu cherches, mais je ne crois pas en la thèse d’un esprit tueur ou je ne sais quoi d’autre. Tu sais ce que tu voulais savoir, maintenant laisse-moi. »

                De retour chez elle, Cindy n’attendit pas plus longtemps pour appeler Jenny et ainsi savoir si elle avait utilisé le livre elle aussi. Cette dernière fit aussitôt la sourde oreille et mentit à ce sujet. La brunette insista et la mit en garde contre l’objet aux pages dangereuses. Sa camarade finit par lui dire qu’elle ne l’avait plus, qu’il n’était plus à l’endroit où Johanna l’avait laissé. Avait-il été trouvé et volé ? Était-il le mobile du meurtre ? La situation prenait une tournure allant au-delà du réel. Il n’était plus seulement question de phénomènes paranormaux, mais également de sorcellerie.

                La nuit tomba, la soirée passa, le sommeil vint. Un même contexte, les mêmes personnes, mais une nouvelle apparition : un rêve qui allait peut-être révéler un savoir important quant à l’enquête de la belle endormie.

    « Johanna ?

    -C’est étrange comme sensation, je veux dire, d’être un esprit.

    -Est-ce que tu…

    -Sais qui m’a tuée ? Non. Mais cette personne voulait le livre et elle l’a à présent. Tu dois la retrouver et le lui reprendre avant qu’elle ne poursuive sa vengeance.

    -Quelle vengeance ?  

    -Elle m’a envoyée ici pour que je te le dise et pour que je te livre un message.

    -Qui t’a envoyé ? Et quel message ?

    -Katherin. Elle ne peut pas te révéler le secret car on l’en empêche mais elle a dit que quelqu’un cherchait la vengeance et que c’était lié au secret. Tu dois savoir de quoi il retourne et vite.

    -Le secret ? Une vengeance ?

    -Celui des lettres. Je ne connais pas plus que toi la motivation de cette vengeance mais je sais qu’elle concerne ta famille.

    -Et je commence par où pour découvrir ce secret ? Attends, où vas-tu ?

    -Je ne peux pas rester plus longtemps. Commence par tes parents.

    -Attends, encore une question. Étais-tu dans la forêt qui borde le manoir au moment de ta mort ?

    -Non, je n’y étais pas. Bonne chance, Cindy. »  

    La réponse qu’avait donnée Johanna soulevait une nouvelle question : qui était la jeune fille du cauchemar ?

     

    * * *

     

                Dans une petite maison de rue, une jeune femme semblait jouer avec le feu. Elle attisait bien des flammes et des ondes purement et fortement négatives. Elle exerçait une magie bien noire. Faire resurgir les fantômes du passé n’était pas de bon présage. Dans une pièce, volets fermés, lumières abaissées, elle venait d’installer un tissu circulaire sur lequel un pentacle satanique – à l’envers – avait été tracé. Des bougies étaient placées. Il y en avait cinq. À l’endroit exact des extrémités du pentacle. Sur le tissu, elle avait posé une petite coupe remplie d’eau. Un livre était également présent à côté. Elle s’installa, fixa son regard vers l’eau et commença à réciter une incantation, en des mots anciens et étranges. L’eau se mit à bouger et deux personnes y apparurent : Cindy et MJ. Le visage de la jeune femme montra, dès lors, une grande fermeté et colère. Elle se mit à parler comme si les adolescentes étaient en face d’elle.

    « Cindy, sale petite fouineuse. Dire que tu es une descendante de Julia… Je ne ferai qu’une bouchée de toi le moment venu… »

    « Absence #28/07-19/08Écriture - premier essai d'acrostiche... »

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    1
    Mardi 21 Août 2012 à 18:33

    J'aime!

    2
    Mardi 21 Août 2012 à 18:34

    Merci =) J'ai eu plus de mal avec ce chapitre qu'avec les autres. ^^' J'essaie pas à pas de faire avancer l'histoire et j'ai parfois du mal à mettre en place mes idées. Je suis donc contente que ce chapitre te plaise. =)

    3
    Ciralia Profil de Ciralia
    Mardi 21 Août 2012 à 22:00

    j'aime bien. j'aime comment tu tiens les lecteurs enfin comment tu me tiens en haleine jusqu'au bout :)

    4
    Black☆Star
    Mardi 21 Août 2012 à 23:26

    J'adore encore.

    J'ai trouvé amusant le 'des ondes purement et fortement négatives' pace que pr moi purement et négatif veulent pas dire la même chose du tout. Sont opposés même. Mais si on y réfléchit bien en faite c pas si opposé que ça. Je pense que ça dépends dans quel contexte on l'utilise...

    Mais ça n'empêche que j'adore >.<

    5
    Mercredi 22 Août 2012 à 11:03

    Merci beaucoup à vous deux. =)


    L'antithèse  entre « purement » et « négative » était voulu. ^^ Je voulais jouer sur ce contraire. A la base, c'était même un oxymore (car les deux mots se touchaient) mais j'ai ajouté le « et fortement » donc c'est devenu une antithèse. ^^

    6
    Black☆Star
    Mercredi 22 Août 2012 à 11:07

    De rien !

    J'aime bien les antithèses alors :)

    7
    Mercredi 22 Août 2012 à 11:13
    8
    Mercredi 22 Août 2012 à 21:26

    j aime toujours lire tes fics^^

    9
    Mercredi 22 Août 2012 à 21:26

    profite de tes vacances

    10
    Jeudi 23 Août 2012 à 10:32

    Merci de continuer à suivre =)

    11
    Ciralia Profil de Ciralia
    Vendredi 24 Août 2012 à 20:08

    de rien :)

    12
    Samedi 25 Août 2012 à 11:56
    13
    ~IceCream Profil de ~IceCream
    Dimanche 26 Août 2012 à 11:50

    J'adore !

    Comment dire ... Moi, j'ai souvent peur des films ... Mais par contre, je lis et même j'adore les histoire fantastique basé sur une guerre. Là c'est un autre style, tu as réussi à me faire tenir ma respirations du début à la fin !

    Bravo !

    14
    Dimanche 26 Août 2012 à 11:52

    Merci beaucoup, je suis contente que ça t'ait plu aussi. =)

    15
    ~IceCream Profil de ~IceCream
    Dimanche 26 Août 2012 à 15:02

    Franchemet, je pense qu'aucun de tes chapitres me rendront déçu ...

    8D

    16
    Dimanche 26 Août 2012 à 15:04

    C'est gentil =)

    17
    ~IceCream Profil de ~IceCream
    Dimanche 26 Août 2012 à 15:16
    18
    minime
    Vendredi 31 Août 2012 à 10:21

    J'adore  ton  blog 

    19
    Vendredi 31 Août 2012 à 10:24

    Merci, c'est gentil =)

    20
    minime
    Vendredi 31 Août 2012 à 10:24

    De  rien ,  je  n'ai  pas  le  temps   regarder  sur  l'article  que  tu  as  écr'is

    21
    Vendredi 31 Août 2012 à 10:27

    Ce n'est pas grave, tu peux le lire plus tard si tu veux. ^^

    22
    minime
    Vendredi 31 Août 2012 à 10:28

    Oui   t'as  raison  pour  que  je  lirai 

    23
    Vendredi 31 Août 2012 à 10:31
    24
    minime
    Vendredi 31 Août 2012 à 10:31

    Tu  as  20  ans  lol

    25
    Vendredi 31 Août 2012 à 10:33

    Oui, j'ai 20 ans. ^^

    26
    minime
    Vendredi 31 Août 2012 à 10:34

    Lol ! moi  j'ai  12  ans

    27
    Vendredi 31 Août 2012 à 10:37
    28
    minime
    Vendredi 31 Août 2012 à 10:37

    chez  toi  il  fait  beau ?  Moi  oui  trop lol

    29
    Vendredi 31 Août 2012 à 10:40

    Oui, il fait assez beau chez moi aussi. =)

    30
    minime
    Vendredi 31 Août 2012 à 10:44

    Cool ^^

    31
    Vendredi 31 Août 2012 à 10:45
    32
    minime
    Vendredi 31 Août 2012 à 10:46

    Comment  se  fait  que  une  fille  l'a  piraté  à  Shido  sama ?

    33
    Vendredi 31 Août 2012 à 10:48

    Je ne sais pas. =/

    34
    minime
    Vendredi 31 Août 2012 à 10:48

    C'est  peut-être  qu'elle  fait  le  magique  ?

    35
    minime
    Vendredi 31 Août 2012 à 10:49

    ça  peux !  je  crois  que  oui  ou   akari-chan  est  cause  et  ellle  est  la faute  de  Shido  sama

    36
    Vendredi 31 Août 2012 à 10:50
    37
    minime
    Vendredi 31 Août 2012 à 10:51

    mmm  queleques  part !  ben  c'est  n'a  pas  grave  qu'elle  fait  un   nouveau compte  pour  elle  

    38
    Vendredi 31 Août 2012 à 10:52

    Oui =)

    39
    minime
    Vendredi 31 Août 2012 à 10:52

    Oui lol !

    40
    MlleEcrivaine Profil de MlleEcrivaine
    Lundi 3 Septembre 2012 à 09:10

    Arghh, je t'ai ecrit un commentaire, mais je suis sorti de la page sans faire exprès !  


    pas grave, je te le réecrit (si je me le rappelle bien...):


    -J'avais tout lu hier soir, mais pas eu l'occasion de commenter ...


    Bref, je le fais maintenant :


    J'ai bien aimé , surtout ce chapitre. Le paranormal, en général, connait beaucoup de succès, oarce que, tu vois, les gens aiment son coté mystérieux, bizzare, fantastique, surprenant. En somme, les ingrédients de ton récit


    Psychologie et écriture, ça forme un bon couple, je trouve. Enfin, dans ton cas. Moi aussi je pense que je pourrai étudier la psychologie, plus tard. MIas je reste hésitante et indécise parce j'aime plein de choses : sciences, lettres, arts ... Mais tu as bien su choisir, toi. Psychologue, c'est un métier scientifique et littéraire à la fois, de mon point de vue. -


    Bon, je termine ce long commentaire et j'attends la suite de ton histoire avec impatience !


     

    41
    Lundi 3 Septembre 2012 à 09:20

    Bonne  rentrée  à  vous 

    42
    MlleEcrivaine Profil de MlleEcrivaine
    Lundi 3 Septembre 2012 à 10:22

    Aussi, je tiens a te signaler que je viens de finir le premier chapitre de mon roman "les fugitives". Alors si tu as le temps, ca me ferait plaisir que tu le lises .


    voici le lien : http://plaisirs-litteraires.eklablog.fr/mort-a49736528

    43
    Lundi 3 Septembre 2012 à 10:36

    D'accord

    44
    Jeudi 6 Septembre 2012 à 10:41

    MlleEcrivaine, merci beaucoup de ton commentaire, ça me fait très plaisir. =) Pour la psychologie, je viens d'y entrer en fac mais je ne souhaite pas faire psychologue. J'aimerais plutôt être assistante sociale. ^^ Pour ton premier chapitre, je le lirai ce soir avec plaisir (je passe en coup de vent sur Ekla à ce moment précis ^^' je suis prise par le temps aujourd'hui). =)

    45
    MlleEcrivaine Profil de MlleEcrivaine
    Vendredi 7 Septembre 2012 à 15:56

    y a pas de quoi :) merci à toi ^.^ ah d'accord , c'est aussi un  joli métier !  Bon je te souhaite de bonnes études et que tu réussisses dans ton domaine !

    46
    Samedi 8 Septembre 2012 à 13:12

    Merci ^^

    47
    MlleEcrivaine Profil de MlleEcrivaine
    Samedi 8 Septembre 2012 à 13:40

     de rien  ^.^

    48
    Samedi 8 Septembre 2012 à 13:54
    49
    Samedi 29 Septembre 2012 à 13:37

    salut j'aime beaucoup ton site :) continue c genial :)

     

    et bonne etudes ;) 

    50
    Samedi 29 Septembre 2012 à 15:47

    Merci beaucoup :)

    51
    Dimanche 14 Octobre 2012 à 15:17

    Salut ça  faire  longtemps :)

    52
    Lundi 15 Octobre 2012 à 13:29

    Coucou,

    Oui ^^

     

    53
    Dimanche 23 Décembre 2012 à 18:46

    coucou ,

    j'aime bien ton écriture tu a certain style très plaisant !!!

    amicalement Denis !!!

    54
    Dimanche 30 Décembre 2012 à 15:04

    Merci beaucoup, c'est gentil =)

    Chapitre V en ligne. :)

    55
    Toshigome Profil de Toshigome
    Vendredi 18 Janvier 2013 à 18:58

    Ce chapitre est, lui aussi, exellent ! J'adore vraiment ton style, ton histoire. Merci beaucoup de l'écrire ! :D

    56
    Matt10
    Vendredi 28 Juin 2013 à 15:06

    Au début je pense : et si la professeur est la femme étrange ?
    Après j'me dis : C'est quoi le lien entre elle est MJ ? Les ancêtres, c'est presque sûr !
    Ensuite : Johanna, morte ? Si c'était MJ ?
    Cette idée m'est vite sortie de la tête.
    Puis, l'apparition. Johanna, controlée par Katherine qui elle-même est controlée par quelqu'un d'inconnu.
    Et enfin, en lisant la fin, je me suis demandé si MJ n'était pas la réelle méchante, si elle av olé le livre. Parce que la jeunne femme là, elle parle de Cindy mais pas de MJ.
    Je vais lire la suite ;)

    57
    Vendredi 28 Juin 2013 à 15:10
    58
    Vendredi 13 Septembre 2013 à 20:14

    K.  des lettre est peut être .... Katherin ? Elle veux ce vengerde Julia et " La passion n'est ni bonne ni mauvaise " Plusieurs réponse nous ont été fournie j'ai une petite idée de ce qui c'est passé .. reste a confirmer mon hypothèse ;)

    Tu écris troooop bien, j'adore 

    59
    Samedi 14 Septembre 2013 à 15:06

    ^^ Merci, c'est gentil. :) 

    60
    Mercredi 29 Janvier 2014 à 18:30

    Toujours aussi bien~ ♥

    61
    Jeudi 30 Janvier 2014 à 19:52

    Merci, contente que l'histoire te plaise. ^^ 

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :